Ma Dame

Elle entre dans le cabinet. Tout dans son apparence laisse deviner une certaine coquetterie, de son fin maquillage à sa coiffure parfaitement maintenue. Elle s’installe dans le fauteuil avec grâce, en nous souriant.

« Bonjour Mme V, que pouvons-nous faire pour vous? »

Elle n’a rien de grave, juste des petits tracas. En fait, elle n’a jamais vraiment été malade. En lisant son dossier, un élément m’interpelle et me fait penser à une faute de frappe. Derrière ses attitudes de jeune femme, 90 ans nous contemplent. Son anniversaire était la semaine dernière, le médecin lui souhaite joyeusement. Je surenchéris, ajoutant qu’elle ne fait pas du tout son âge. Elle sourit et ses joues se teintent de rose.

Retour au dossier médical. Pas un seul antécédent notable. Son ordonnance est plus vide que la gare Saint-Lazare à 3h du matin. Je passe au paragraphe des antécédents familiaux, bien plus fournis. Mme V a vu mourir ses frères et sœurs, son mari. Plus récemment c’est sa fille qui est partie d’un cancer du sein. Quand on parle du moral, sa pudeur lui fait répondre : « Je vis avec. Ou plutôt je survis sans eux ».

« L’enfer, c’est les autres », a dit Sartre. « L’enfer, c’est voir les autres partir », répondrait Mme V.

Blue Öyster Cult – Don’t Fear the Reaper

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s